Un budget équilibré de transformation du pays

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno LE MAIRE, et le ministre de l'Action et des comptes publics, Gérald DARMANIN, ont présenté mercredi 27 septembre le projet de loi de finances pour l'année 2018.

C'est un budget de la feuille de paye, fait pour augmenter le pouvoir d'achat des Français.
Les familles, les classes moyennes, les salariés, les indépendants vont voir leur situation s'améliorer à partir du 31 janvier.
Un célibataire au smic en 2018 gagnera 34€ par mois supplémentaires. À la fin du quinquennat, ce sera 1400€ par an en conséquence directe du basculement des charges salariales sur la CSG et de la baisse de la taxe d'habitation, jusqu'à 100 % d'ici 2020.

C'est un budget qui répond au triptyque que nous avons porté auprès des Français.e.s avec Emmanuel MACRON : libérer, protéger et investir. Il libére les investissements et redonne du pouvoir d'achat à ceux qui travaillent, il protège les plus fragiles et recrée les marges de manœuvre pour investir. On retrouve dans ce premier acte majeur de la mandature la traduction en actes de nos engagements électoraux.

Richard FERRAND, président du groupe des députés La République en Marche !
Les députés du groupe « La République en Marche ! » tiennent à souligner l'équilibre du budget de la Nation pour l'année 2018 : Nous profitons de la conjoncture économique favorable pour accélérer le projet de transformation profonde de notre pays réclamé par les Français. Pour la première fois depuis de nombreuses années, la dépense publique va diminuer (-0,7%).

Le sérieux budgétaire mis en œuvre n'empêche pas d'importantes mesures en faveur du pouvoir d'achat des Français (lancement de la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des Français, baisse des cotisations, revalorisation de l'allocation adulte handicapé et du minimum vieillesse…)

À la politique du rabot, est privilégiée la mise en œuvre de réformes structurelles, notamment dans les politiques du logement et de la formation.

Les secteurs prioritaires voient leur budget augmenter, conformément aux engagements du Président de la République : justice, sécurité, éducation et défense.

Les investissements dans l'économie réelle sont encouragés afin de permettre la création de richesses : diminution de l'impôt sur les sociétés, création du prélèvement forfaitaire unique, suppression de l'impôt sur la fortune pour les valeurs mobilières.

Pour préparer l'avenir et transformer notre modèle productif, 57Md€ seront mobilisés à travers le Grand Plan d'investissement dans des secteurs stratégiques.

Les députés du groupe « La République en Marche ! » vont désormais examiner le projet de loi de finances pour l'année 2018. Ils sont déterminés à enrichir de manière constructive ce budget tout en respectant ses grands équilibres et ses objectifs.

Une nuit de terrain, en immersion avec les patroui...
Auditions : rapport pour avis du budget 2018 sur l...