Revue de Presse

Revue de Presse

3 minutes de lecture (568 mots)

Retour sur la visite d’Emmanuel Macron à Toulouse pour le plan «Logement d'abord»

Vignon-Macron3

C'est dans la 3ème circonscription de Haute-Garonne, près de la place du parlement, lundi 11 septembre, que j'ai eu l'honneur d'accueillir le Président de la République accompagné du Ministre de la cohésion des territoires Jacques Mezard .

Emmanuel Macron a en effet choisi de lancer son plan «Logement d'abord» à Toulouse en se rendant au centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour femmes en difficulté, Le Touril situé dans ma circonscription.

En homme d'écoute et d'échange, il a souhaité dédier une grande partie de sa visite à la discussion avec les résidentes du centre et le personnel qui a pu lui exposer les problématiques et la diversité des parcours de ces femmes qui poussent à l'admiration.

Les résidentes qui ont intègré le CHRS ont des histoires très différentes, mais toutes ont en commun leur courage et leur détermination à vaincre la fatalité. Elles se battent au jour le jour, dignement, pour elles-mêmes et leurs enfants.

L'oeuvre sociale entreprise par Le Touril depuis plus de 40 ans, impose le respect !

J'ai eu moi-même l'occasion de m'entretenir avec le conseil d'administration qui m'a exposé les forces et les faiblesses du statut qui régit les CHRS

Rendez-vous est pris pour approfondir ce dossier et pour trouver des solutions qui pourront, en améliorant les moyens périphériques à l'hébergement, tels que le soutien à la parentalité, aider Le Touril à remplir au mieux sa mission de réinsertion sociale.

La journée Toulousaine du Président s'est poursuivie par un bain de foule, largement commenté par les médias, à propos duquel je peux témoigner de la sincérité et de la passion qu'Emmanuel Macron a pour les citoyens de son pays.

Le retard pris pour débuter la table ronde sur le" logement d abord "n'a pas entamé l'implication du Président et de Jacques Mézard.

Entourés de Jean Luc Moudenc Maire de Toulouse et de Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, les discussions lors de cette réunion dense et constructive ont permis aux représentants d'associations et bailleurs sociaux de réaffirmer leur désir de collaboration avec le gouvernement.

À cette occasion Emmanuel Macron a dévoilé les grandes lignes de la réforme du logement.

50 000 places supplémentaires pérennes vont ainsi être créées pour les plus précaires dont 40 000 dans le parc locatif et 10 000 dans des pensions de famille.

Le dispositif d'urgence actuel est inadapté et très coûteux et doit être remplacé par une stratégie destinée aux personnes en grande précarité.

Le plan sera mis en œuvre début 2018 dans quinze territoires volontaires dont Toulouse.

Ce lundi était un jour important pour la politique du logement de la France.

Je me félicite que la visite du Président ait pu mettre en lumière notre circonscription et illustrer la capacité de notre société à accueillir et intégrer les plus fragiles dans la dignité.  

Rencontre avec les députés de la Haute-Garonne » o...
Rencontre au Capitole entre le Maire et les parlem...